Mise à jour
ALERTE ! Linky : ce qu’ils essayent de cacher

8 octobre 2018

Madame, Monsieur, 

Alors que les compteurs Linky gagnent du terrain en France, que les installations forcées se multiplient et que chaque jour des milliers de personnes souffrent des effets néfastes des ondes « potentiellement cancérigènes » émises par le compteur…

… un ancien installateur de Linky s’est récemment confié à la presse et dévoile les coulisses honteuses de ces installations.

Autant vous dire que son témoignage a fait l’effet d’une bombe…

S’il vous plait, transférez de toute urgence le message qui suit à tous vos contacts pour qu’un maximum de citoyens soit au courant de ces révélations scandaleuses et que la mobilisation pour faire valoir un droit au refus s’accentue davantage…  

Après avoir passé un an à installer des compteurs Linky pour un prestataire d’Enedis, Thierry, 53 ans, électricien, brise la glace :

D’abord, il raconte que les installateurs de Linky ne sont pas forcément… électriciens ! Ils ont juste reçu une formation théorique d’un mois… Parmi ses collègues « il y avait des maçons, des informaticiens, ou encore des étudiants qui n’avaient jamais travaillé » affirme Thierry ! Il se peut donc que la personne qui sonne à votre porte pour poser un Linky n’ait absolument pas l’expérience ni les compétences techniques pour le faire…

C’est d’autant plus inquiétant quand on sait que, lorsque Thierry se retrouvait à remplacer des compteurs abîmés avec des « fils qui sortent de partout » comme il dit, il prévenait ses supérieurs… qui lui répondaient systématiquement « tu poses »… Au mépris du danger, pour lui ou les habitants !

Comment s’étonner aujourd’hui que des centaines d’incidents soient déclarés partout en France : des coupures d’électricités récurrentes, des incendies, des compteurs qui explosent… ?!

Et pour assurer le déploiement à grande échelle du Linky sur tout le territoire, les entreprises qui installent ce nouveau compteur ont trouvé comment motiver leurs troupes : les installateurs de Linky sont payés à la prime ! S’ils veulent recevoir leur prime de « 2 euros brut par compteur posé », ils doivent travailler à une cadence effrénée et atteindre le quota imposé par leurs supérieurs… de 12 compteurs par jour…

… Et ce, qu’importe l’avis des habitants ! Car là aussi ENEDIS a trouvé une parade pour s’assurer que rien n’entrave la pose de ce nouveau compteur :  

Quand Thierry se retrouve face à des propriétaires qui refusent l’installation du Linky, l’ordre à suivre est le suivant : « On nous demandait de mentir aux clients pour poser le compteur coûte que coûte. L’un des arguments que l’on devait donner était que le compteur était bon pour l’écologie ! » affirme-t-il !

C’est un véritable scandale !!!

Et si personne n’agit, ce n’est pas prêt de s’arrêter… L’objectif à atteindre d’ici 2021 : poser 35 millions de compteurs…

… et vous vous doutez bien qu’il faut aller vite, et que la pression sur les installateurs de Linky est colossale.

Il faut absolument que tous les Français soient au courant de ces pratiques infâmes : signez la pétition « Pour la reconnaissance d’un droit personnel au refus de l’installation de Linky chez soi » pour que chaque citoyen ait le droit de refuser, chez lui, la pose de ce compteur imposé sournoisement par ENEDIS et ses sous-traitants.

Avec vous, plus de 50 000 personnes sont déjà mobilisées pour exiger un droit au refus. Faites grimper le compteur de la pétition pour créer un véritable contre-pouvoir citoyen et faire plier les pouvoirs publics !

Références :

Mises à jour similaires

Plus de mises à jour ...
81.441 signatures
18.559 signatures nécessaires pour atteindre 100.000
Vous recevrez des nouvelles de cette pétition par email, et d’autres actions qui lui sont proches. En signant cette pétition, vous acceptez nos CGU et le traitement de vos données conformément à notre Politique de confidentialité.