Avant de débuter un projet, il est nécessaire de bien définir le niveau de service souhaité par l’entreprise. Il est donc conseillé d’effectuer un audit complet pour identifier précisément les besoins techniques du site internet. Ensuite, il convient de bien choisir les mots-clés afin d’optimiser son référencement naturel.

Cet article vous propose un comparatif des principaux outils proposant une approche « business » pour évaluer le coût d’un site e-commerce : KPI (indicateurs clé de performance), couts différés et frais annexes…

Combien coûte un site e-commerce ?

Si vous souhaitez une prise en main totale du projet, étudier le coût d’un site e-commerce revient à estimer les coûts direct et indirect. Ces deux éléments permettent de déterminer la politique tarifaire et donc l’équilibre financier global du projet.

Dans un premier temps, aborder la thématique coute site e-commerce consiste à se pencher sur sa rentabilité : quel sera le retour sur investissement escompté ? Aussi appelée KPI (Key Performance Indicator), cette approche consiste à identifier les indicateurs clés de performance (visibilité, notoriété…).

Selon la maturité de votre projet, vous pourrez choisir entre une approche marketing et financière. L’idée est alors de déterminer le business model en croisant les informations recueillies auprès des différents acteur du projet : équipe commerciale, support technique…

Enfin, l’estimation durera environ trois mois durant lesquels vous devrez étudier le cahier des charges en proposant quelques solutions techniques, puis choisir un serveur, un hébergement ou encore un nom de domaine.

Coût d’un hébergement de site e-commerce

Même si les coûts peuvent varier en fonction du scénario, il est possible de chiffrer approximativement le budget d’un hébergement e-commerce entre 15 et 30 € par mois. Ensuite, pour un site e-commerce se concentrant uniquement sur la vente en ligne et ne proposant pas de service client, le budget à prévoir sera selon les cas de 30 à 40 € par mois.

Pour un site e-commerce incluant un support client en plus du paiement sécurisé, comptez entre 40 et 60 € par mois. Le coût peut alors évoluer en fonction des attributions détaillées suivantes :

Coût du nom de domaine

Le prix d’un nom de domaine dépend principalement du registrar choisi (GoDaddy ou 1&1 par exemple). Le coût mensuel d’un nom de domaine est généralement compris entre 10 et 15 €.

Pour un hébergement plus sécurisant, il faudra prévoir des frais supplémentaires à hauteur de 20 à 30 € par mois environ. En effet, avoir une plateforme mutualisée n’est pas suffisant pour proposer du service client efficace : vous devez alors choisir un hébergeur alliant « performance » (rapidité du serveur) et « sécurisation ».

site e-commerce

Comment créer un site d’e-commerce ?

Lorsque vous êtes décidés à lancer votre site internet, il est nécessaire de prendre en compte quelques points les plus récurrents chez les webmasters. En effet, la plupart du temps, ce sont des entreprises qui se lancent dans leur projet e-commerce. Ainsi, toutes les précautions doivent être prises avant d’implanter votre plateforme :

1/ Lister les besoins techniques du site

Il y a six grands éléments qui définissent le coût d’un site internet :

  • Le type de plateforme pour votre site e-commerce (open source ou sur mesure)
  • La technologie devant animer le site e-commerce (Java, .Net ou PHP)
  • Le nombres d’utilisateurs / visiteurs quotidiens
  • Les services additionnels tels que l’hébergement mutualisé d’une base de données MySQL, un espace membre…
  • Les besoins spécifiques tels que la création et la gestion des DNS, l’assistance à distance…
  • La période de référence pour estimer le coût d’un site e-commerce : 3 mois ou 1 an ?

2/ Choisir son hébergeur

Un critère important à prendre en compte sont les performances du serveur. Ainsi, vous devrez prévoir un abonnement avec l’offre la plus adaptée au business plan que vous avez choisi (plateforme open source ou sur mesure). Ensuite, il convient de bien gérer la mise à jour des différents packages et plugins que vous installerez (WordPress, Magento…).

3/ Instaurer un paiement sécurisé

Pour garantir la sécurité de vos transactions, il est nécessaire de choisir un prestataire ayant une couverture internationale comme PayPal ou encore CyberMUT. En effet, le coût total du projet peut alors être revu à la hausse si votre site e-commerce doit être traduit en plusieurs langues.

4/ Bien présenter les services proposés par son e-commerce

Le coût d’un site e-commerce peut alors augmenter si le prestataire n’est pas capable de proposer différentes solutions pour permettre aux clients d’arriver facilement à la page désirée (ergonomie des menus, choix entre plusieurs langues, 2D ou 3D…).

Enfin, il est possible d’ajouter des options tels que un plugin de mise en avant sur les pages d’accueil et de recherche Google. Cela peut alors faire grimper le coût global du projet pour s’établir aux alentours des 100 € par mois.

5/ Installer un service client

Il est alors essentiel de proposer un support client efficace à vos clients. Ainsi, le coût d’un site e-commerce pourra être revu à la hausse et se chiffrer en moyenne entre 50 et 100 € par mois. Le prestataire sélectionné sera donc chargé de gérer l’ensemble des échanges, du formulaire en ligne aux conseils prodigués par téléphone ou via les réseaux sociaux…

6/ Définir une stratégie marketing adaptée

Un autre fait à prendre en compte dans votre projet e-commerce est la possibilité de recourir à une solution d’affiliation. En effet, il s’agit alors de mettre en place une stratégie marketing pour que le site e-commerce puisse se développer et atteindre son objectif initial (augmentation de l’audience).

Conclusion :

Si vous avez décidé de lancer votre site e-commerce en passant par une plateforme mutualisée, nous vous conseillons d’opter pour des services additionnels tels que l’assistance à distance. En effet, le coût total du projet sera alors revu à la hausse et s’établira aux alentours des 50 € par mois. Si en revanche, vous avez opté pour une solution sur mesure, il est encore plus judicieux de recourir au service client car nous pouvons alors garantir un gain de temps et d’argent pour votre entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *