Pétition à Bruno Le Maire
TAXE D’HABITATION : LES RESIDENCES SECONDAIRES NE DOIVENT PAS PAYER POUR TOUS LES AUTRES !

TAXE D’HABITATION : LES RESIDENCES SECONDAIRES NE DOIVENT PAS PAYER POUR TOUS LES AUTRES !

Vous avez acheté une petite maison à la campagne pour y passer vos week-ends ? Vous avez besoin d’un pied-à-terre à Paris ? Vous avez hérité, suite au décès de vos parents, de la maison familiale ?

Si c’est le cas, vous faites partie, comme moi, des « dindons de la farce » de la taxe d’habitation. Ceux qui, pour satisfaire une promesse démagogique et irresponsable du gouvernement, vont devoir payer pour tous les autres…

Je m’explique : la suppression de la taxe d’habitation pour tous va coûter, au bas mot, 20 milliards d’euros par an. Et on connaît les belles promesses du gouvernement : si, la première année, les collectivités récupéreront – à priori – cet argent, rien n’est moins sûr les années suivantes.

Et à ce moment là, c’est sûr : les propriétaires des résidences secondaires, qui resteront les seuls à payer la taxe d’habitation, vont se faire assommer de hausses massives de taxes !!!

Un mécanisme le permet déjà dans 1 200 communes en France, où la taxe d’habitation sur les résidences secondaires peut désormais, depuis l’an dernier, être majorée jusqu’à 60 % !

Oui, 60 % de hausse, d’un seul coup !

Et beaucoup d’entre elles ne se sont pas privées d’utiliser dès le départ ce levier pour nous taxer au maximum, à commencer par la maire de Paris Anne Hidalgo, qui s’est empressée de faire voter cette hausse de 60 %.

Résultat : nous nous retrouvons à devoir payer – parfois très cher !- pour des services scolaires, sociaux, sportifs, etc… que, la plupart du temps, les propriétaires de résidences secondaires n’utilisent même pas, ou très peu, alors que tous les réels bénéficiaires de ces services seront eux exonérés ! C’est vraiment le monde à l’envers…Que devient le fameux principe d’égalité devant l’impôt ?

Cette situation concerne même des personnes âgées, qui partent en maison de retraite mais qui n’ont pas encore vendu leur résidence principale, considérée alors comme… une résidence secondaire !

Pour eux, l’Etat, « grand seigneur », a prévu un « dégrèvement sur réclamation » : mais ce qui implique, tous les ans, de devoir payer sa taxe, avec parfois un montant exorbitant pour des petites retraites, pour, ensuite, après des semaines de tracasseries administratives et papiers, pouvoir éventuellement en obtenir le remboursement. ..

Il est vraiment inacceptable de faire porter sur les seuls propriétaires de résidences secondaires le poids d’une grande partie des finances locales qui ne seront plus financées par les occupants de résidences principales :

Signez vite ma pétition au ministre de l’Economie Bruno Lemaire, pour lui demander de rétablir l’égalité devant l’impôt, en commençant par supprimer la surtaxation de la taxe d’habitation sur les résidences secondaires, et en étendant tout simplement la suppression de la taxe d’habitation à l’ensemble des contribuables.

Je compte sur votre aide pour stopper cette situation complètement malhonnête, qui fait peser sur les seuls propriétaires de résidences secondaires le poids des impôts locaux pour des services qu’ils n’utilisent, la plupart du temps, que très peu ou pas du tout !

Merci pour votre signature !

Patrick

15 janvier 2019
Pétition adressée à
ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire

TAXE D'HABITATION : LES RÉSIDENCES SECONDAIRES NE DOIVENT PAS PAYER POUR TOUS LES AUTRES !

Monsieur le Ministre,

La surtaxation de la taxe d'habitation sur les résidences secondaires, élargie l'an dernier à 1200 communes, a déjà entraîné de brusques hausses d'impôts pour des personnes, qui, de fait, ne résident et donc n'utilisent que très peu, ou pas, les services publics locaux pour lesquels ils sont surtaxés, notamment pour compenser la suppression de la taxe d'habitation pour l'ensemble des propriétaires de résidences principales.

De nombreuses communes, dans l'incertitude quand aux engagements financiers de l'Etat, vont à leur tour adopter la surtaxation maximale lorsqu'elles sont concernées et/ou voter des hausses massives de cet impôt.

Attendu que, notamment en vertu du principe d'égalité devant l'impôt, il est parfaitement anormal de faire reposer sur les seuls propriétaires de résidences secondaires l'impôt servant à financer des services qu'ils utilisent peu ou pas,

Je vous demande de mettre un terme à la surtaxation de la taxe d'habitation, et d'envisager la suppression intégrale de cette taxe locale, désormais désuète, pour l'ensemble des propriétaires de résidences secondaires, au même titre que les occupants de résidences principales.

Respectueusement,

Mises à jour

Plus de mises à jour ...
Patrick a lancé cette pétition
Il y a 1 mois

1.633 Commentaires

Anonyme
Anonyme

J’ai hérité de la maison de mes parents . Elle date des années 1930 . Bien sûr elle n’est pas isolée selon les normes actuelles . J’y vais de temps en temps pour la faire « vivre » et m’occuper un tant soit peu du jardin . Mes enfants en profitent à l’occasion ainsi que mes petits-enfants . Je paie bien sûr la taxe foncière et la taxe d’habitation alors que je n’y réside pas plus d’un mois par an . Il m’est absolument impossible de faire l’isolation générale, sauf les combles déjà isolées. Néanmoins si la taxe d’habitation augmente nettement, cela me semble injuste car j’utilise très peu les services municipaux et j’estime que le simpôts et autres taxes devraient être proportionnelles à la durée des séjours dans l’année .

Gérard Macris
Gérard Macris

Macron et sa bande nous prennent pour des débiles profonds …

madoeuf sophie
madoeuf sophie

INADMISSIBLE….!

Roger Rannou
Roger Rannou

Quelles injustices quand aux privilèges des élus et des fonctionnaires de Berçy

Jacky BIESSY
Jacky BIESSY

1000% d’accord !!!….

patrick fostier
patrick fostier

il y a longtemps qu’on voit venir le transfert de la TH à la taxe foncière et la TH des résidents secondaires . c’est dire plutôt les vieux propriétaires bien gentils et retraités . C’est nouveau … bravo et merci de vos actions !

BRAZIER
BRAZIER

dans la mesure où on ne peut pas habiter simultanément à 2 endroits différents, et donc utiliser les services (théoriquement) fournis par les deux municipalités où se trouvent la résidence principale et secondaire il serait normal que le total des 2 taxes d’habitation correspondent à une seule (la plus élevée!!) ce que l’on « use pas d’un coté  » l’est de l’autre ! par ex je n’ai pas droit au tarif préférentiel de stationnement résident alors que ma taxe d’habitation a augmenté de 40% en résidence secondaire, utilisée 4 mois de l’année . Les services d’ordures, nettoyage de rue, transports, etc…ne sont guère amputés par mon utilisation !!! ce n’est qu’un petit 2 pièces que je conserve pour mes vieux jours…ET PAS UN CHATEAU(qui ne paie rien car il y a des solutions!!!) ni une villa de milliardaire sur la riviera!!!…SCANDALEUX de toujours taxer la classe moyenne qui a trimé et économisé toute sa vie pour avoir un petit capital à la fin de ses jours!!! lorsque cette classe n’existera plus pour financer toutes les aides en tous genres à des personnes qui n’ont et n’apporteront JAMAIS un seul centime à l’économie française, comment cela se passera t il???

Anonyme
Anonyme

Ce n’est pas du luxe d’avoir une petite résidence de campagne quand on est locataire dans une ville où il est de toute façon impossible d’acheter. Tous les proprios de résidences de campagne ne sont pas des nantis loin de là et la plupart ne peuvent avoir ce plaisir qu’en y ayant personnellement mis beaucoup d’effort d’économie et « d’huile de coude » ce qui ne doit pas être une pratique très connue chez nos élites politiques sortis des grandes formations et qui sont eux parmi les vrais nantis de notre société. Stop au racket.

quentin
quentin

Gouvernement totalement incompétent et faux

Alain.Garcia
Alain.Garcia

Une honte

Il faut ou pour pouvoir poster un commentaire.
10.776 signatures
9.224 signatures nécessaires pour atteindre 20.000
Vous recevrez des nouvelles de cette pétition par email, et d’autres actions qui lui sont proches. En signant cette pétition, vous acceptez nos CGU et le traitement de vos données conformément à notre Politique de confidentialité.

Pétitions similaires

Halte à la prolifération des faux ronds-points !
5.599 signatures 550
Pour le rétablissement des programmes TV sur le service public à 20H30
14.938 signatures 3.117
Donner un sens au vote blanc pour une démocratie renouvelée
6.714 signatures 938