Pétition à Agnès Buzyn
Stop au dioxyde de titane cancérigène dans nos médicaments !

Stop au dioxyde de titane cancérigène dans nos médicaments !

Malgré les alertes répétées des scientifiques depuis 2006, une substance cancérigène particulièrement dangereuse continue d’être utilisée massivement dans des milliers de médicaments : aidez-moi à faire cesser ce scandale de santé publique en signant cette pétition !

Cette substance, c’est le dioxyde de titane, un minéral utilisé pour la fabrication des montres, des peintures, et des avions. Mais les industriels s’en servent aussi comme colorant alimentaire (noté E171) pour augmenter la blancheur ou la brillance des aliments. Et récemment, un rapport de « 60 millions de consommateurs » a révélé la présence de dioxyde de titane dans l’enrobage de nos médicaments.

Au total, ce sont entre un et dix millions de tonnes de dioxyde de titane qui sont utilisées chaque année en Europe !

Depuis 2006, les scientifiques tirent la sonnette d’alarme concernant cette substance. L’Agence Européenne des produits chimiques (ECHA) l’a classée comme « cancérigène de catégorie 2 », et une étude plus récente de l’INRA, l’Institut national de la recherche agronomique (INRA), affirme que « l’exposition chronique de rats au dioxyde de titane (additif E171, partiellement nanométrique) par voie orale serait susceptible d’entraîner des lésions colorectales précancéreuses » ainsi qu’un affaiblissement du système immunitaire…

Une substance à bannir d’urgence de nos assiettes et de nos pharmacies !

Cette année, face à l’inquiétude croissante des scientifiques et des associations de consommateurs, le gouvernement a demandé à la Commission européenne de suspendre l’utilisation du dioxyde de titane comme additif alimentaire d’ici la fin de l’année 2018, pour qu’il soit réévalué par l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) de toute urgence.

Mais rien n’est prévu pour les médicaments ! Pourtant les médicaments contaminés sont nombreux : en France plus de 4 000 médicaments contiennent du dioxyde de titane, selon les chiffres de l’UFC-Que Choisir. La plupart d’entre eux sont même en vente libre en pharmacie ! On les utilise couramment en automédication en cas de migraines, de douleurs ou de maux de ventre…

Autrement dit, en soignant la fièvre de votre enfant, vous lui faites peut-être courir le risque de développer un cancer du côlon… Inadmissible !

La suspension de l’utilisation du dioxyde de titane, qui porte pour le moment uniquement sur l’alimentation, doit être étendue de toute urgence au secteur pharmaceutique. Aidez-moi à interpeller la ministre de la Santé, pour en finir avec le dioxyde de titane cancérigène dans les médicaments !

Il est inconcevable de continuer à traiter des personnes malades ou vulnérables, avec des médicaments qui sont peut-être en train de les empoisonner.

Merci de vous joindre à ma pétition, et de transmettre ce message à tous vos proches, pour qu’ils soient vigilants avec les médicaments qu’ils prennent ou font prendre à leurs enfants, et qu’ils se joignent à cette mobilisation pour défendre ensemble notre santé !

Merci d’avance pour votre action,

Bernadette

Sources :

Dioxyde de titane – ANSES

Justification Document for the Selection of a CoRAP Substance – ECHA

Colorant E171, les médicaments aussi ! – Que choisir  

Le dioxyde de titane, bientôt interdit en France ? – Up Magazine  

Médicaments : des nanos dans l’Efferalgan et le Nurofen – 60 millions de consommateurs

Food-grade TiO2 impairs intestinal and systemic immune homeostasis, initiates preneoplastic lesions and promotes aberrant crypt development in the rat colon – Scientific Reports 

15 juin 2018
Pétition adressée à
ministre des Solidarités et de la Santé , Agnès Buzyn

Madame la ministre,

Le gouvernement a décidé de suspendre l'utilisation du dioxyde de titane, l’additif classé « cancérigène de catégorie 2 » par l’ECHA, dans les plats préparés et les confiseries.

Cependant, rien n’est prévu quant à son utilisation dans les médicaments. A l’heure actuelle, on compte plus de 4000 médicaments contenant du dioxyde de titane, dont certains sont en vente libre et massivement utilisés pour soigner des maux courants.

Il est inconcevable de continuer à traiter des personnes malades ou vulnérables, avec des médicaments qui leur sont peut-être extrêmement nocifs, aussi je vous demande d’étendre de toute urgence la suspension de l’utilisation du dioxyde de titane à l’ensemble du secteur pharmaceutique.

Respectueusement,

Mises à jour

Plus de mises à jour ...
a lancé cette pétition
Il y a 1 an

2.213 Commentaires

Anonyme
Anonyme

Des substances cancérigènes dans les médicaments, le comble de l’absurde !

Jocelyne Martin
Jocelyne Martin

Que les personnes concernés face leur travail correctement .Supprimer la vie d’un semblable est inscrit dans nos mémoires .

someil
someil

Les industriels de la chimie , toutes branches confondues, sont prêts à empoisonner la terre entière pourvu que de l’argent rentre dans leurs caisses

Anonyme
Anonyme

Que ne feraient-ils pas pour de l’argent? Peu importe la santé des consommateurs, ce qui est loin d’être leur priorité pourvu qu’ils engrangent!

Pujos Gerard
Pujos Gerard

Pourquoi attendre 2020 ! Aujourd’hui dioxyde de titane, demain quel autre poison, et après demain …

ROBLES
ROBLES

Laisser ce composant en circulation est CRIMINEL… Il y en a dans la plupart des médicaments, MEME EN COMPRIMES (dont on se méfie moins…). Il faut lire la liste des ingrédients avant tout achat, pour ne pas s’empoisonner en voulant se soigner..

Anna de Latoulière
Anna de Latoulière

Jai 72 ans. J’ai supprimé de nombreux médicaments qui en contenaient, mais je ne peux pas, hélas, supprimé le Beta-bloquant qui en contient également. J’en ai vraiment assez d’être empoisonnée. Il faut que ça cesse!!

claude Alise
claude Alise

Nos dirigeants sont vraiment des in capables et inconscients

Joly Pascal
Joly Pascal

Arrêtez ce scandale sanitaire !

rougon andré
rougon andré

dioxyde de titane dans UROREC (prostate), METFORMINE (diabète), DEPAKINE (épilepsie) : prises quotidiennes.

Il faut ou pour pouvoir poster un commentaire.
20.021 signatures
29.979 signatures nécessaires pour atteindre 50.000
Vous recevrez des nouvelles de cette pétition par email, et d’autres actions qui lui sont proches. En signant cette pétition, vous acceptez nos CGU et le traitement de vos données conformément à notre Politique de confidentialité.
Pétitions similaires
Pour supprimer Hadopi, une administration coûteuse et inutile !
Pétition à Franck Riester

Connaissez-vous l’Hadopi ?  Depuis 2009, cet organisme public indépendant est chargé de lutter ...

André 14.014 signatures 1.463
Pour une baisse des dépenses publiques
Pétition à Emmanuel Macron

Emmanuel Macron vient de se livrer à une belle opération de démagogie ...

Pascal 11.735 signatures 1.331
Code de la route : stop aux stops !
Pétition à François Baroin

Des panneaux "stop" sans aucune utilité prolifèrent partout en France. Certaines villes installent ...

Jacques Pertuiset 5.820 signatures 683