Pétition à Gérard Collomb
STOP À L’IMPUNITÉ DES PETITS DÉLINQUANTS

STOP À L’IMPUNITÉ DES PETITS DÉLINQUANTS
Paris, Île-de-France, FR

Bonne nouvelle !

Lundi 16 avril, le sénateur Vincent Delahaye et le maire de Viry-Châtillon Jean-Marie Vilain, ont réussi à obtenir du ministre de l’Intérieur la promesse d’une loi visant à durcir les sanctions contre les infractions tels que les rodéos à moto.

Ce texte, qui permettrait de confisquer plus facilement les motos participant à ces rodéos sauvages et d’augmenter les amendes pour nuisances sonores, jusqu’à 132€ contre 11€ actuellement pour un pot d’échappement trafiqué, devrait être voté avant fin Juillet 2018.

Alors pour être sûr que cette loi visant à réduire l’impunité des petits délinquants, soit bien soumise au Parlement, signez et faites signer pétition !

__________________________________________________________

Bientôt une proposition de loi pour empêcher l’impunité des petits délinquants !

Première avancée dans notre combat !

Vincent Delahaye, le sénateur-maire de Massy, connaît bien, dans sa ville, le problème des rodéos à moto qui mettent en danger la vie des habitants, et de l’impunité qui est devenue la règle pour leurs auteurs.

Il compte déposer une proposition de loi dans les prochaines semaines pour que ces petits délinquants soient systématiquement poursuivis et punis plus sévèrement, en créant un délit spécifique anti-rodéo.

Alors, si vous ne l’avez pas encore fait, signez la pétition pour renforcer la pression sur nos dirigeants, et partagez la, pour qu’un maximum de Français nous rejoignent dans ce combat !

Merci !

Fabienne

__________________________________________________________

Depuis les émeutes de Villiers le Bel en 2007, les policiers n’ont plus le droit de poursuivre les délinquants pour des infractions dites « mineures ».

Ça vous paraît invraisemblable ? A moi aussi !

Et pourtant, c’est bien la réalité : aujourd’hui, si un policier interpelle un excité qui brûle un feu rouge en scooter ou manque de renverser un passant à moto sur le trottoir, et que le voyou refuse de s’arrêter… le policier a pour consigne de le laisser filer, sans essayer de le poursuivre !

« Si on voit une infraction, on est obligé de regarder ailleurs », soupire un policier interrogé par le journal Le Parisien.

C’est l’impunité totale pour les petits délinquants !

Et  il y a encore pire: si un policier tente quand même d’intercepter le délinquant en le poursuivant, c’est lui qui risque d’avoir des ennuis judiciaires !

« La volonté est d’éviter tout accident et les violences urbaines qui pourraient suivre, continue cet agent. La hiérarchie ne soutiendrait pas un collègue qui prendrait en chasse un jeune sur une moto et qui provoquerait un accident. »

La famille du délinquant pourrait porter plainte, voire réclamer des dommages et intérêts. Tout ça parce qu’un policier a fait son travail, qui est d’attraper les criminels et les voyous.

On marche sur la tête !

Il est inadmissible que les pouvoirs publics cèdent ainsi au chantage à l’émeute, et que les forces de l’ordre soient prises en otage par les petits délinquants qui menacent de tout brûler si on les poursuit pour leurs fautes !

Et demain, qu’exigeront-ils ? De ne plus être arrêtés pour vol, agression, braquage ?

Ne nous laissons pas embarquer dans cette direction !

La loi est la même pour tous, il ne peut pas y avoir deux poids deux mesures. Les policiers sont là pour faire respecter la loi, arrêter et sanctionner ceux qui l’enfreignent, et dissuader le plus grand nombre d’en faire autant.

Aujourd’hui, je vous demande de joindre votre voix à la mienne pour demander qu’on lève cette impunité accordée aux voyous, et qu’on permette aux policiers de faire leur travail.

Merci

Fabienne

21 juillet 2017
Pétition adressée à
Ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb
Nous, signataires de cette pétition, vous demandons de mettre fin à l’impunité des petits délinquants en retirant la consigne donnée aux policiers de ne pas les poursuivre pour des « fautes mineures », et de permettre à ces policiers de faire leur travail dans le respect et la dignité.

Mises à jour

Plus de mises à jour ...
Fabienne a lancé cette pétition
Il y a 1 année

239 Commentaires

duquesne
duquesne

Soyons sévères avec tous ces pollueurs phoniques et destructeurs

claude carrel
claude carrel

moi j’ajouterai la confiscation de la moto; ou bien interdiction de rouler pendant 1 an

Nathalie Buy
Nathalie Buy

Cette délinquance est inadmissible , elle pollue et sème la terreur dans les villes en toute impunité , ce qui est absolument intolérable !

Dominique BERNOT
Dominique BERNOT

trop de laxisme , il est temps que cela cesse !

herve magat
herve magat

petits delinquants deviendra grands

Paule TREY
Paule TREY

Ce qui m’inquiète c’est l’arrivée de bateaux pleins d’hommes. Si vraiment ils sont en danger chez eux pourquoi n’envoie t’on pas les femmes et les enfants et les hommes restent chez eux pour défendre leur pays. On risque de se retrouver avec plus de musulmans que de français et là il y a de quoi craindre pour nos enfants. Pensez y.

rosette dominique
rosette dominique

Quand j’étais qu’un gamin et que l’on était un peu indiscipliné, mes parents me disaient que j’allais me retrouver en maison de correction !!! Rien que l’évocation de ce nom nous faisait changer notre comportement de gamin un peu vif. (Nous étions des anges par rapport à ces délinquants d’aujourd’hui et surtout si nous prenions une correction bien méritée par l’enseignant nous allions pas nous en vanter auprès de nos parents car nous risquions d’en prendre une deuxième !!!) D’ailleurs je n’ai jamais su si ces maisons de correction existaient !!! Et bien, il faudrait instaurer ce types d’établissements ( il y a suffisamment de friches industrielles, d’anciens batiments de l’état inoccupés pour les transformer et acceuillir toute cette jeunesse qui ne respecte pas les règles de notre socièté ) et les occuper en leur faisant faire des travaux d’intêret général auprès des collectivités ( reboucher les nids de poules sur les routes, entretien de fossés, coupe de bois dans les forêts municipales, nettoyage de la voirie, créer des jardins sur des terrains communaux …etc) ce qui soulagerait considérablement les budgets communaux d’autant plus que les dotations de l’état sont octroyées maintenant au compte goutte) Tout ces délinquants auraient droit à un petit bracelet électronique pour leur enlever le goût de prendre la poudre d’escampette!!! Ce n’ai qu’une histoire de manque de volonté politique si rien ne bouge.

rosette dominique
rosette dominique

Quand j’étais jeune, j’ai souvent entendu parler des maisons de redressement sans savoir jusqu’à maintenant si elles avaient bien exister !!! Mais rien que l’évocation par nos parents de celles ci, nous remettait dans le droit chemin de peur d’y aller, alors que nous commettions que de petites bétises de gamin !!!Nous avions souvent des claques parentales à cette époque et je n’en suis pas mord !!! Mes parents non jamais été inquiété par une quelqueconque association, n’y par les tribunaux, comme on peu le faire actuellement. Et bien nous voyons où cela nous a conduit !!! Je serais d’avis ,pour vraiment sanctionner tout ces jeunes qui ne respectent plus aucune valeur. ( Ils ne sont pas tous à mettre dans le même sac )

Claude Auberson
Claude Auberson

Restaurons la conscription, service militaire obligatoire pendant 18 mois, cela va leur remettre les oreilles dans le sens de la marche, leur apprendre le respect. et la valeur du travail……
A l’inverse,l’Etat a détruit ou vendu une très grande partie des casernes et autres sites militaires, évidemment,il n’y a plus d’argent pour les entretenir !
Y plus qu’a restaurer Cayenne ….. Pas la Porche, ils l’on déjà v….

Anonyme
Anonyme

il y a pire que ces rodéos de motos…dans le quartier : 1 voiture, 1 local et 1 deux-roues incendiés. Des petits c*** qui crient entre 1h et 3h du mat ou défonce des portes à coups de pied…Et la police qui ne bouge pas.

Il faut ou pour pouvoir poster un commentaire.
19.482 signatures
30.518 signatures nécessaires pour atteindre 50.000
Vous recevrez des nouvelles de cette pétition par email, et d’autres actions qui lui sont proches. En signant cette pétition, vous acceptez nos CGU et le traitement de vos données conformément à notre Politique de confidentialité.