Pétition adressée à Françoise Nyssen
NON à la redevance télé indexée sur le revenu !

NON à la redevance télé indexée sur le revenu !

Le groupe de travail qui planchait sur l’audiovisuel public vient de rendre son rapport. Pour l’instant personne n’en parle mais c’est une nouvelle attaque fiscale qui se prépare.

Au programme : taxe audiovisuelle obligatoire et indexée sur le revenu ! Et si vous n’avez pas de téléviseur, c’est pareil !

Une chose est sûre, si nous ne nous mobilisons pas dès maintenant, ce projet inacceptable pourrait bien passer.

Alors signez vite la pétition “Non à la redevance télé indexée sur le revenu”.

Aujourd’hui, 27 millions de foyers s’acquittent des 138 euros annuels de la redevance télé. Seuls ceux équipés d’un téléviseur sont concernés. On parle tout de même de 93,9 % des foyers français en 2016…

… Mais pas question pour l’Etat de laisser ces quelques centièmes de contribuables échapper à l’impôt. Surtout quand le gouvernement cherche un moyen de combler en urgence le déficit abyssal de l’audiovisuel public.

Bien sûr, les modes de communication ont changé. On peut désormais regarder la télé sur de nombreux autres supports. Alors au départ, les députés voulaient élargir la taxe aux détenteurs d’ordinateurs et aux abonnés de l’Internet à haut débit.

Mais ils ont trouvé encore plus rentable : “une taxe audiovisuelle généralisée” calculée “grâce à la prise en compte des revenus”.

Nous y voilà !

Ils veulent carrément l’étendre à tous les foyers français en nous faisant payer le maximum.

Enfin tous ou presque…

… Ils mettent finalement de côté les ordinateurs et Internet pour “ne pas pénaliser les jeunes”.

… Ils exonèrent les foyers ne payant pas d’impôt sur le revenu pour “ne pas pénaliser les pauvres”.

… Ils plafonnent le montant pour ne pas trop pénaliser les riches.

Leur idée, c’est de “baisser le tarif pour une majorité de contribuables et de l’augmenter légèrement pour d’autres”. Mais rassurez-vous braves gens, tout cela fera “plus de gagnants que de perdants à la réforme”.

Sauf que les perdants sont toujours les mêmes !

Les mêmes qui paient déjà proportionnellement plus d’impôt sur le revenu que les autres. Les mêmes qui voient leurs impôts locaux flamber.Et toujours les mêmes qui voient leur CSG augmenter.

Ça commence à bien faire ! Surtout quand on sait que les abus, les salaires mirobolants, les gaspillages et la mauvaise gestion au sein du service public audiovisuel sont régulièrement dénoncés par la Cour des comptes.

Les recettes actuelles de la redevance télé financent déjà plus de 85 % du budget de France Télévisions et 89 % du budget de Radio France. Mais ça ne suffit pas face à la gabegie financière qui y règne. Et l’audiovisuel public coûte de plus en plus cher aux contribuables : 3,7 milliards d’euros en 2015, soit 17% de plus qu’en 2010.

Pour un service public dont le contenu et les programmes sont de plus en plus médiocres, c’est cher payé !

Pourtant, comme d’habitude, au lieu de tailler dans le vif et de prendre les mesures qui s’imposent, les politiciens préfèrent augmenter la pression sur les français. C’est inacceptable !

C’est pourquoi, si nous ne voulons pas, encore une fois, payer pour la mauvaise gestion du service public, c’est le moment d’agir !

Pour l’instant, cette nouvelle taxation n’est qu’un projet des députés. Mais si nous ne voulons pas qu’ils le concrétisent, nous devons leur couper l’herbe sous le pied dès maintenant.

Alors aidez-moi à déclencher un véritable raz-de-marée de protestations dans toute la France, pour montrer à nos gouvernants que la classe moyenne en a assez de se faire tondre la laine sur le dos !

Signez la pétition, et surtout envoyez-la au plus grand nombre de personnes possibles pour les alerter de ce qui se trame, et leur demander de rejoindre notre mouvement pour faire barrage à cette nouvelle taxe audiovisuelle sur le revenu.

Nos dirigeants pensent que la majorité silencieuse des contribuables de la classe moyenne est taxable à merci car elle n’est pas unie, pas organisée, et se mobilise rarement pour se défendre : montrons-leur que nous sommes capables de nous rassembler pour leur faire barrage quand ils vont trop loin !

Ce n’est qu’en nous mobilisant massivement, ensemble, contre ce projet, que nous pourrons l’empêcher.

D’avance, merci pour votre mobilisation !

Charles

Sources :

Observatoire de l’équipement audiovisuel des foyers

Rapport de la Cour des comptes sur l’audiovisuel public 2016

19 juin 2018
Pétition adressée à
ministre de la Culture, Françoise Nyssen
ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin

Madame le ministre de la Culture,Monsieur le ministre de l’Action et des comptes publics,

Dans le cadre de la réforme de l’audiovisuel public, le groupe de travail de l’Assemblée nationale vient de remettre ses conclusions.

Ce rapport préconise notamment une redevance audiovisuelle généralisée proportionnelle aux revenus.

Une telle mesure serait injuste et pénaliserait les classes moyennes françaises qui seraient, une fois de plus, les plus touchées par la hausse de cette taxe.

C’est inacceptable !

D’autant plus que la mauvaise gestion du service public audiovisuel est régulièrement dénoncée par la Cour des comptes sans qu’aucune mesure ne soit prise par les pouvoirs publics pour y mettre un terme.

Par conséquent, je m’oppose fermement à ce projet et vous demande de renoncer à la mise en œuvre d’une redevance audiovisuelle généralisée proportionnelle aux revenus.

Respectueusement,

Mises à jour

Charles a lancé cette pétition
Il y a 1 mois

1.946 Commentaires

LEHMANN Béatrice
LEHMANN Béatrice

Toujours plus !!!! on va finir par être étranglé….

DAYGUES Jacques
DAYGUES Jacques

Nous ne pouvons nous en prendre qu’à nous même car nous avons un pouvoir de vote. Tout mode d’élection doit être boycotté et ignorons nos élus. Un certain nombre doit être satisfait aucun mouvement d’humeur n’étant manifesté.

gilles MENICHELLI
gilles MENICHELLI

Plus d’impôts de voleurs !

Anonyme
Anonyme

Bonjour Je suis d’accord pour qu’ils fassent des efforts avant encore de taxer en général

Michel Lambert
Michel Lambert

on nous impose un système dépassé (voir Netflix) les bénéficiaires veulent conserver leur fromage… par tous les moyens

Jean-Louis
Jean-Louis

Ça commence à bien faire !

jacques biardeaud
jacques biardeaud

tout le monde en a marre d être pris pour des vaches à lait

Anonyme
Anonyme

On n’arrête pas le progrès des taxes!!!

PEGAND
PEGAND

On prend vraiment le peuple pour des vaches à lait.

JOSETTE BACQUET
JOSETTE BACQUET

déjà qu’on paye pour voir des films vus et revus , c’est à croire qu’il n’y a plus de réalisation de films !

Il faut ou pour pouvoir poster un commentaire.

20.103 Signatures

29.897 signatures nécessaires pour atteindre 50.000
Vous recevrez des nouvelles de cette pétition par email, et d’autres actions qui lui sont proches. En signant cette pétition, vous acceptez nos CGU et le traitement de vos données conformément à notre Politique de confidentialité.