Pétition à Agnès Buzyn
Médicaments : halte au gaspillage !

Médicaments : halte au gaspillage !

La moitié des médicaments achetés en pharmacie ne sont pas utilisés. Cela représente un gaspillage de plusieurs milliards d’euros par an en France, soit parfois des centaines d’euros pour une seule personne – c’est énorme !

Pour arrêter ce gâchis faramineux, une solution de bon sens existe dans un grand nombre de pays : la vente de  médicaments à l’unité, qui permet au patient d’acheter ce dont il a besoin… au lieu de l’obliger à acheter des boîtes entières à chaque fois !

Pendant sa campagne présidentielle, Emmanuel Macron avait déclaré que la mise en place de la vente de médicaments à l’unité en France était « un impératif sanitaire, une nécessité économique et une évidence environnementale ».

Mais depuis qu’il a été élu, il y a bientôt deux ans, cette promesse de campagne « reste en cours de réflexion au ministère des Solidarités et de la Santé ».

Il est grand temps de passer à l’action : ensemble, faisons pression sur la ministre de la Santé Agnès Buzyn pour obtenir la mise en place de ce système de distribution de médicaments salutaire pour nos économies et l’environnement !

Le  gaspillage des médicaments nous coûte très cher, et menace l’équilibre financier du système de santé, qui est très fragile. Mais ce n’est pas le seul problème causé par cet énorme gâchis.

Les médicaments non consommés représentent 1,5 kg par personne ! Ils traînent généralement dans une armoire ou bien au fond d’un tiroir… Et cela, bien trop souvent, à la portée des enfants, qui risquent de s’intoxiquer en les ingurgitant.

De plus, certains patients sont tentés d’en abuser, avec des conséquences graves quand il s’agit d’antibiotiques par exemple.

Enfin, beaucoup de médicaments non utilisés finissent tout simplement à la poubelle, ce qui est un facteur important de pollution.

Pour toutes ces raisons, il faut nous permettre d’acheter le nombre de médicaments dont nous avons besoin – ni plus, ni moins ! Pour que cette liberté nous soit enfin donnée, pour en finir avec la vente forcée des médicaments en boîte, s’il vous plaît, rejoignez ma pétition !

Un projet de loi sur la santé est en cours d’examen au Parlement. C’est une opportunité à saisir pour lancer enfin la vente des médicaments à l’unité !

Le blocage vient des fabricants de médicaments, qui font pression pour empêcher la vente à l’unité. Il faut dire que le gaspillage des médicaments leur rapporte gros : 29 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2017 !

Le lobby de l’industrie pharmaceutique essaie de faire croire que pour vendre des médicaments à l’unité, il faudrait « revoir les chaînes de fabrication », et que cela serait très compliqué.

Pourtant, ces mêmes industries savent très bien se débrouiller pour vendre des médicaments dans tous les pays où ils sont déjà distribués à l’unité : au Royaume-Uni, aux Pays-Bas,  au Canada, aux États-Unis et dans plusieurs autres pays.

Alors, pourquoi pas en France ?

Pour les pharmaciens, c’est vrai que la vente à l’unité demandera une réorganisation. Mais il n’y a là rien d’insurmontable ! Il suffit d’organiser la transition en douceur, en commençant avec quelques médicaments, en donnant la priorité aux antibiotiques.

Une première expérimentation a déjà été faite en 2015 dans soixante-quinze pharmacies. Avec des résultats très positifs : moins de médicaments délivrés et des traitements mieux suivis.

Il faut donc renouveler l’expérience, mais à une grande échelle cette fois-ci, car nous avons tout à y gagner : cela fera économiser des millions d’euros chaque année au système de santé, notre santé ne s’en portera pas moins bien mais ce sera une pollution de moins pour l’environnement.

Alors, s’il vous plaît, signez la pétition pour la venté des médicaments à l’unité, et partagez le lien de la pétition sur les réseaux sociaux, pour faire connaître à vos amis l’ampleur phénoménale de ce gaspillage, et leur demander de signer à leur tour la pétition pour mettre fin à ce scandale.

Merci d’avance !

Danielle

Références

« Médicaments : des milliards d’euros gaspillés » (Le Figaro)

Médicaments à l’unité : réponse du ministère des Solidarités et de la Santé à la question écrite d’un sénateur (Sénat)

Entretien avec Marisol Touraine (Les Échos)

« Les dépenses de santé en 2017 » (Direction de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et des Statistiques)

« Les conditionnements ne favorisent-ils pas le gaspillage ? » (Les Entreprises du médicament )

« Les bénéfices de la vente d’antibiotiques à l’unité » (Inserm)

5 avril 2019
Pétition adressée à
ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn

Pour la vente des médicaments à l'unité

37 milliards d'euros sont dépensés chaque année en France pour acheter des médicaments. Mais une proportion considérable d'entre eux ne sont pas utilisés ! C'est un énorme gaspillage, avec des graves conséquences économiques, sanitaires et écologiques. Pour remédier à cette situation,  nous demandons que les médicaments soient vendus à l'unité, conformément à la promesse de campagne du président de la République.

Mises à jour

Plus de mises à jour ...
Danielle C. a lancé cette pétition
Il y a 3 mois

799 Commentaires

Eve Charlotte BERNARD
Eve Charlotte BERNARD

Mais qu’attend-on pour changer les choses ? Quel laxisme ! Et que font les fonctionnaires de la Sécu…

Danièle GOUPIL
Danièle GOUPIL

Évident mais l’argent est plus important…

magali Balet
magali Balet

g justement c problème pr un médicament q j doit avoir tjr sur moi pr éviter l’oedeme de quincke qd j’en es pas eu utilité la boite de 30 comprimes par a la destruction a la date de péremption quel gachis

francoise
francoise

ne pas oublier que ce sont les labo qui ont ELU et payer la campagne de Macron alors il faut leur rendre la pareille !!!!

Sophie Barraud
Sophie Barraud

J’ai expérimenté le système de distribution de médicaments à l’unité lors d’un voyage en Hollande il y a plus de 30 ans. Les pharmacies étaient des boutiques différentes des parapharmacies et l’aspect marchand était pratiquement nul puisque beaucoup de préparations magistrales étaient composées par le pharmacien, et que peu de produits étaient en concurrence pour soigner la même maladie. Une gestion sage et économe que j’avais apprécié en prenant la mesure du gâchis déjà coutumier en France … Qu’il est maintenant plus que temps de réduire !!!!!

MULOT
MULOT

c’est dommage encore des belle promesse qui n’ont pas été tenues !!!!

Fanny Martin
Fanny Martin

C’est pareil pour les médocs Véto !

Christian PACHES
Christian PACHES

trop de gaspillage dans trop de domaines , d’autant plus que ce sont toujours les mêmes ogres qui se gavent (labos, pharmaciens… sans compter les connivences avec « nos » hommes-femmes politiques

Anonyme
Anonyme

Du bon sens, rien que du bon sens.

JP LAPIQUE
JP LAPIQUE

Des ordonnances et des obligations de délivrer des médicaments à l’unité sont impératives.

Il faut ou pour pouvoir poster un commentaire.
8.856 signatures
1.144 signatures nécessaires pour atteindre 10.000
Vous recevrez des nouvelles de cette pétition par email, et d’autres actions qui lui sont proches. En signant cette pétition, vous acceptez nos CGU et le traitement de vos données conformément à notre Politique de confidentialité.
Pétitions similaires
Pour une baisse des dépenses publiques
Pétition à Emmanuel Macron

Emmanuel Macron vient de se livrer à une belle opération de démagogie ...

Pascal 11.481 signatures 1.302
Code de la route : stop aux stops !
Pétition à François Baroin

Des panneaux "stop" sans aucune utilité prolifèrent partout en France. Certaines villes installent ...

Jacques Pertuiset 5.773 signatures 680
Non à la sur-taxation des médicaments pour les personnes âgées et les nourrissons !
Pétition à Agnès Buzyn

Vous l’avez peut-être remarqué lors de votre dernier passage la pharmacie : ...

Bernard P. 13.831 signatures 1.716